39 vues
Business

Le Louvre se multiplie à Abu Dhabi

Louvre Abu Dhabi

Après l’université ParisSorbonne, c’est désormais le Louvre qui s’invite à Abu Dhabi. La prestigieuse université du Quartier latin accueille depuis plus de dix ans des étudiants dans un établissement qui porte son nom dans la capitale des Émirats arabes unis. Suivant la même logique d’une excellence culturelle et éducative à la française, le Louvre Abu Dhabi ouvre ses portes le 11 novembre 2017. Conçu par l’architecte Jean Nouvel, le bâtiment a été pensé comme une ville-musée. Les visiteurs peuvent ainsi déambuler dans les espaces de promenade surplombant la mer et sous le dôme monumental de 180 mètres de diamètre composé de près de 8 000 étoiles en métal entrelacées pour former un savant dessin géométrique. Les rayons du soleil traversant le dôme créent un effet de « pluie de lumière », inspiré des palmeraies des oasis. Installé sur l’île de Saadiyat, l’édifice abrite 23 galeries permanentes, un musée pour les enfants, un auditorium, un centre de recherche, des restaurants… Dans ce magnifique écrin — une attraction en soi comme le sont les architectures du Guggenheim de Bilbao ou du Mucem à Marseille –, les œuvres d’art exposées proviennent de toutes les civilisations de la planète. Elles se répondent selon des thèmes universels et des influences communes alors que la plupart des musées occidentaux sont cloisonnés par civilisation. Pour Manuel Rabaté, directeur de l’établissement, « le Louvre Abu Dhabi propose un récit inédit et explore l’histoire de l’art sous une nouvelle perspective. Chaque visiteur pourra retrouver sa propre identité à travers les œuvres exposées mais aussi comprendre les autres cultures. Les prouesses architecturales du bâtiment mettent en exergue la présentation de trésors remarquables qui couvrent tous les pans de la production artistique de l’humanité et ouvrent la voie à de nouvelles interactions. »

De Vinci, Van Gogh, David…

La collection du Louvre Abu Dhabi est riche de plus de 600 pièces à ce jour, notamment des séries et collections, dont une partie sera exposée avec 300 œuvres prêtées par 13 institutions françaises de renom, regroupées au sein de l’Agence Franc e-Muséums (AFM). Le Louvre bien entendu, mais aussi le musée d’Orsay, le Centre Pompidou, le Château de Versailles ou le domaine national de Chambord, entre autres, assurent ainsi via l’AFM l’expertise muséale et définissent le projet scientifique et culturel de ce « nouveau Louvre ». Parmi les chefs-d’œuvre prêtés, La Belle Ferronnière de Léonard de Vinci, un autoportrait de Van Gogh ou Bonaparte franchissant le GrandSaint-Bernard de David… Jean-Luc Martinez, directeur du musée du Louvre et président du conseil scientifique de l’AFM, se félicite que l’ouverture du Louvre Abu Dhabi marque « l’aboutissement d’un projet magnifique auquel le Louvre est fier d’avoir prêté son nom et dont il revendique l’esprit : la création du premier musée universel dans le monde arabe ».

About the author

PM Magazine

Leave a Comment